# # #
Voir toutes les actualités

La France attire les investissements industriels étrangers

Baromètre EY 2018 de l'attractivité de la France

La France séduit de nouveaux les investisseurs étrangers. Elle figure en 2017 parmi les pays européens les plus attractifs, avec l’Allemagne et le Royaume-Uni. Une dynamique positive grâce notamment à l’attractivité retrouvée de l’industrie française.

 

En 2017, les investissements industriels ont représenté plus d’un tiers du total des investissements étrangers en France (23%), selon le baromètre EY de l’attractivité de la France 2018. Un résultat très bon, en rapport aux années précédentes, avec une augmentation de plus de 52% entre 2016 et 2017 (212 projets en 2016 contre 323 en 2017).

Dans le détail, il s’agit de l’extension de 277 sites déjà implantés et de la création de 43 usines avec, en moyenne, la création de 32 emplois sur site.

Si la France a connu un bond important des investissements industriels en 2017, ses voisins allemands et britanniques ont également séduit les investisseurs industriels étrangers, mais à un degré moindre.

Attractivité des pays européens

L’attractivité industrielle profite aux régions françaises

Parmi les régions françaises, les Hauts-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Grand Est ont attiré la majorité des créations ou d’extension de sites industriels étrangers en 2017 (138 sur 323).Le baromètre indique également que 65% des investissements industriels portés par des investisseurs étrangers en France en 2017 se sont réalisés dans des villes moyennes et des territoires ruraux ou péri-urbains.

A l’inverse, les centres de décisions et de R&D se sont implantés dans leur grande majorité dans les très grandes villes et métropoles françaises.

Baromètre EY 2018 des investissements étrangers

Ainsi, il n’est pas étonnant de constater que certaines villes moyennes concentrent un nombre d’emplois industriels important. Le rapport prend l’exemple de la ville de Vitré, en Ille-et-Vilaine, dont l’emploi industriel est 7,4 plus concentré que dans le reste des territoires français.

Tableau des villes dynamiques pour l'emploi industriel

L’émergence de l’industrie 4.0 en France

Le rapport souligne également la transformation des sites. La création de nouvelles usines s’accompagnent en effet de leur modernisation. Plus robotisées et digitalisées, elles participent à l’émergence de l’industrie 4.0.

Une modernisation des infrastructures qui appelle à un mouvement de numérisation plus large de l’industrie en France. Dans ce sens, le gouvernement français a lancé fin septembre un plan d’accompagnement pour accélérer la transformation numérique du paysage industriel français. L’objectif : faciliter l’accompagnement des territoires français vers l’industrie du futur et renforcer leur attractivité.

 

L’industrie française suscite la confiance

Interrogés pour les besoins de l’étude, les investisseurs étrangers sont à 77% confiants pour l’avenir de l’industrie française. Plusieurs facteurs viennent expliquer cet optimisme : la position géographique du territoire, la qualité des infrastructures, celle de la formation, ainsi que les récentes réformes entreprises par le gouvernement français.

Sondage des investisseurs étrangers sur leur confiance en l'industrie française

Pour aller plus loin, quelques chiffres sur Set up in France, le programme de prospection d’entreprises étrangères de Regional Partner.

  • 168 projets d’implantation détectés depuis juin 2017 // 17 implantations
  • 21 projets industriels détectés

Publié le 30/04/2020

Partager cet article :